A LA UNEMaroc

Le discours royal met en exergue le leadership du Royaume et la clarté de sa vision géostratégique

Le discours prononcé par SM le Roi Mohammed VI, à l’occasion du 68-ème anniversaire de la Révolution du Roi et du Peuple, a mis en exergue le leadership du Royaume, la solidité de ses institutions et la clarté de sa vision diplomatique et géostratégique, a affirmé l’analyste politique, Abdelhamid Jmahri.

SM le Roi a souligné, dans ce discours, que la vision diplomatique du Maroc est fondée sur la clarté, la fermeté et le respect mutuel avec les partenaires, car le Maroc, fort de son histoire ancestrale et sa stabilité, ne peut pas accepter, de qui que ce soit, de porter atteinte à ses intérêts et ses causes, ni de lui donner des leçons, a indiqué M Jmahri, dans une déclaration à la MAP.

Et de relever que le discours royal est porteur de messages, de clarifications et d’affirmations destinés à des acteurs régionaux et internationaux, tout en réaffirmant les constantes de la diplomatie du Royaume pour jouer pleinement son rôle pionnier aux niveaux régional, continental et international.

→ Lire aussi : Le discours royal empreint de sagesse et de franchise

Dans ce sens, il a estimé qu’en adressant Ses messages au destinataire européen, le Souverain s’exprimait au nom du Maghreb et défendait les pays du grand Maghreb, affirmant que le problème ne réside pas dans les régimes des pays du Grand Maghreb, mais bien dans les régimes européens, qui n’ont pas développé leur compréhension ou leur approche des changements actuels dans la région.

A cet égard, le discours royal a souligné clairement que le Maroc n’a pas changé sa ligne diplomatique, qui est devenue plus claire et aspire à préserver et à renforcer les alliances traditionnelles tout en élargissant et diversifiant les partenariats stratégiques avec d’autres pays, a-t-il précisé.

D’autre part, le Souverain a affirmé que la tenue simultanée des scrutins législatif, régional et local est un moment démocratique pour l’édification institutionnelle, car la force de l’État réside dans la force et la légitimité de ses institutions, a-t-il dit, notant que l’importance de cette force apparaît dans une période de crises et de menaces.

Ainsi, SM le Roi a livré dans ce discours une lecture géostratégique perspicace des changements que connaissent la région de la Méditerranée occidentale et du grand Maghreb, ainsi que des relations avec les pays de l’Union européenne, a-t-il conclu.

( Avec MAP )

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page