Le Maroc classé 3e dans l’Indice de Performance Climatique

ccpi
ccpi

Selon le rapport publié par Germanwatch, NewClimate Institute et Climate Action Network, le Maroc est le troisième pays le plus performant sur le plan climatique. Il perd une place par rapport au classement 2019 et se classe derrière le Danemark. 

ccpi

L’indice comprend les catégories suivantes : émissions de gaz à effet de serre, énergies renouvelables, consommation énergétique et politique climatique. Le rapport indique que la situation du Maroc est quasi-similaire à celle de l’an dernier bien qu’il ait perdu une place. Par ailleurs, il doit cette performance à la « plus grande centrale solaire au monde et aux nouveaux parcs éoliens au réseau électrique » selon le rapport 2019, qui indiquait que le pays  « est sur la bonne voie pour atteindre son objectif de 42% de capacités d’énergie renouvelable installées en 2020 ». Enfin, le rapport loue les politiques de reduction d’emissions du pays ainsi que les efforts considérables déployés pour supprimer les subventions aux énergies fossiles.

Ainsi, le Maroc se classe juste après le Danemark et devant le Royaume-Uni avec une mention « très bien ». Parmi les pays à performance intermédiaire, nous retrouvons des pays comme la France ou la Chine. Viennent ensuite les pays moins performants comme l’Espagne, l’Afrique du Sud, l’Argentine ou encore l’Algérie. Enfin, en queue de classement avec une mention « très mauvais » figurent notamment, le Canada, l’Iran, l’Arabie Saoudite et en dernière place, les Etats-Unis.

Aucun pays ne figure dans les 3 premières places car aucun « ne fait assez pour prévenir le changement climatique dangereux », le Maroc se situe donc en troisième position mais à la 6e place.