Manifestation à Bagdad: des milliers d’Irakiens demandent le départ des troupes américaines

Bagdad

Des milliers d’Irakiens participent à une manifestation, vendredi à Bagdad, pour réclamer le départ des troupes américaines d’Irak, dans une conjoncture marquée par l’intensification des tensions.

“Dehors, dehors, occupant” ou “Oui à la souveraineté”, scandaient certains manifestants, réunis depuis la matinée au centre de la capitale, en agitant des drapeaux irakiens.

Le 5 janvier dernier, le Parlement irakien avait adopté une résolution demandant le départ du pays des forces de la coalition internationale, emmenée par les Etats-Unis, deux jours après l’élimination à Bagdad, du général Qassem Soleimani, chef de la force d’élite Qods du Corps des Gardiens de la révolution islamique d’Iran, et d’Abu Mahdi al-Muhandis, le commandant adjoint des milices soutenues par l’Iran, connues sous le nom de “Forces de mobilisation populaire”.

Environ 5.000 soldats américains sont déployés dans des bases militaires à travers l’Irak au sein de la coalition internationale pour lutter contre l’organisation terroriste dite “État islamique”.