AccueilA LA UNEMort d’Imane Fadil : l’ambassade du Maroc en Italie porte plainte contre Souad Sbai

Mort d’Imane Fadil : l’ambassade du Maroc en Italie porte plainte contre Souad Sbai

Par Saad Bouzrou

L’ambassadeur marocain en Italie a décidé d’ester en justice Souad Sbai, ex-députée du parti de Berlusconi et présidente de l’association Femmes Marocaines en Italie, qui a proféré ; lors d’une interview avec le journal italien La Republicca dans son édition électronique du 17 mars 2019 ; de graves accusations à l’encontre des institutions diplomatiques du Maroc.

L’ambassade du Maroc en Italie a diffusé un communiqué précisant que le quotidien italien de centre gauche a laissé s’exprimer sur ses pages Souad Sbai, ex-députée du parti de Berlusconi et présidente de l’association Femme marocaines en Italie, avec comme titre : « Souad Sbaï : Pour la mort d’Imane Fadil, suivez la piste marocaine, ils savent utiliser le poison ».

Le communiqué de l’ambassade explique que « Dans cet entretien, Mme Sbai porte de graves accusations à l’encontre du Maroc et ses institutions, en particulier les institutions diplomatiques, suite à la mort d’Imane Fadil. Elle avance ainsi des informations mensongères, manipule les faits et se substitue à la justice italienne, alors que l’autopsie de la victime n’a pas encore été effectuée »

→Lire aussi : Procès Berlusconi : Une témoin d’origine marocaine aurait été empoisonnée

Devant ces propos « l’ambassade du Royaume du Maroc à Rome a engagé une action en justice contre l’intéressée (Souad Sbai, NDLR) auprès du Tribunal de Rome pour diffamation et diffusion d’informations mensongères visant à ternir l’image du pays » ajoute le communiqué tout en précisant que « par cette action, l’ambassade du Royaume du Maroc rejette donc toutes les accusations et insinuations portées à son encontre et fait pleinement confiance à la justice italienne pour établir la vérité dans cette affaire ».

Le communiqué conclut qu’en « ce qui concerne le cas de la défunte, Imane Fadil, le Consulat général du Maroc suit de près l’évolution de la situation, et ce en étroite collaboration avec la justice italienne ».

Rappelons que le récent décès du mannequin italo-marocaine Imane Fadil, témoin clé dans des procès contre l’ex-président du Conseil des ministres italien Silvio Berlusconi, est entouré de beaucoup d’énigmes, la jeune femme aurait été empoisonnée avec des substances radioactives, rapporte, samedi 16 mars 2019, la presse italienne.

Share With:
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :