Mozambique: des islamistes tuent 4 personnes dans le nord détruit par un cyclone

Mozambique: des islamistes tuent 4 personnes dans le nord détruit par un cyclone

Quatre personnes ont été tuées au cours d'attaques attribuées à des islamistes dans le nord du Mozambique, a rapporté samedi un journaliste local, des violences qui menacent la distribution de l'aide humanitaire aux sinistrés dans cette région frappée la semaine dernière par un cyclone.

"Des terroristes supposés ont attaqué les villages de Ntapuala et Banga Velha dans le district de Macomia et tué un enseignant sur sa moto et brûlé trois autres personnes", a déclaré un journaliste local sous couvert d'anonymat.

Ces attaques se sont produites vendredi dans la province du Cabo Delgado (nord), théâtre depuis 2017 d'une insurrection islamiste.

Il s'agit des premières violences attribuées aux islamistes depuis que le cyclone Kenneth a frappé le nord du Mozambique le 25 avril, faisant au moins 41 morts dans le pays et quelque 240.000 sinistrés.

→ Lire aussi : Mozambique: près de 190.000 personnes confrontées à la menace de choléra

"Nous sommes au courant d'informations sur l'insécurité dans la région sud de Macomia", a déclaré un responsable de l'ONU sous couvert de l'anonymat. "On fait tout pour s'assurer que nous pouvons continuer à distribuer l'aide humanitaire aux gens touchés par le cyclone tropical Kenneth", a-t-il ajouté.

Le Cabo Delgado, frontalier de la Tanzanie, est en proie à des troubles depuis deux ans.

Les raids des islamistes, jamais revendiqués, contre les civils ou les forces de l'ordre ont déjà fait près de 200 morts, détruit de nombreux villages et contraint des milliers de personnes à l'exode.

Avant Kenneth, l'un des cyclones les plus puissants ayant balayé le continent africain, le Mozambique avait été frappé par un autre cyclone tropical, Idai, passé un millier de km plus au sud. Idai a fait un millier de morts au Mozambique et au Zimbabwe voisin.

Avec AFP

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :