AccueilA LA UNEMozambique: près de 190.000 personnes confrontées à la menace de choléra
Mozambique

Mozambique: près de 190.000 personnes confrontées à la menace de choléra

Près de 190.000 personnes ont besoin d’une assistance sanitaire dans le nord-est du Mozambique, où une épidémie de choléra risque de voir le jour suite au passage du cyclone Kenneth, a averti jeudi l’organisation des Nations-Unies.

Kenneth, deuxième cyclone de catégorie 3 à frapper le Mozambique en six semaines, a causé d’importantes destructions et des déplacements massifs de population dans le nord-est du pays, a indiqué le porte-parole du Secrétaire général de l’ONU.

En raison du manque d’accès, l’étendue exacte des dégâts engendrés au système sanitaire du pays reste toujours inconnue, a-t-il précisé.

→ Lire aussi : Cyclone Kenneth : au moins 41 morts et près de 38.000 maisons détruites au Mozambique

Le cyclone a aussi exacerbé les risques sanitaires, notamment de choléra, avec de fortes pluies, des inondations et la multiplication de latrines à l’air libre, fait valoir, de son côté, l’organisation mondiale de santé (OMS).

L’OMS collabore avec le ministère de la Santé du Mozambique pour évaluer les dégâts. Elle collabore également avec l’UNICEF et a envoyé des tentes, des unités de purification de l’eau et d’autres fournitures, a précisé le porte-parole lors de son point de presse quotidien à New York.

Une équipe de spécialistes de l’OMS, initialement déployée à Beira après le cyclone Idai, a maintenant été redéployée pour suivre le cyclone Kenneth, a-t-il ajouté, soulignant la nécessité d’une action rapide pour gérer le risque de choléra.

Share With:
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire


%d blogueurs aiment cette page :