Sahara: Le Président congolais exprime sa solidarité avec le Maroc

epa06746997 Felix Antoine Tshisekedi Tshilombo, President of the Congo Union pour la Democratie et le Progres Social (Union for Democracy and Social Progress) UDPS party gives a press conference on the progress of preparations for the elections in the Democratic Republic of Congo to be held in December 2018, at the Press Club in Brussels, Belgium, 18 May 2018. General elections are scheduled to be held in the Democratic Republic of the Congo on 23 December 2018, to determine a successor to incumbent President Joseph Kabila. EPA-EFE/STEPHANIE LECOCQ

Le Président de la République Démocratique du Congo (RDC), M. Félix Antoine Tshisekedi, a exprimé sa solidarité avec le Royaume du Maroc par rapport à ses engagements internationaux dans la zone d’El Guerguarat.

Dans une lettre adressée à Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Que Dieu L’assiste, M. Tshisekedi, qui a mis en avant les relations amicales entre les deux pays, a qualifié “d’inacceptable” la situation qui a prévalu dans la zone d’El Guerguarat suite à la pénétration illégale des milices du “polisario” dans cette zone où ils ont mené des actes de banditisme empêchant la circulation des personnes et des biens et harcelant continuellement les observateurs militaires de la MINURSO.

M. Tshisekedi a souligné qu’il partage l’avis que la Communauté Internationale, par le truchement de l’Organisation des Nations Unies “dont Vous avez eu à saisir le Secrétaire général sur le dossier, mettra tout en œuvre en vue de remédier promptement et définitivement à cette situation au mieux du respect du statut de cette zone tampon et de la libre circulation et de la préservation de la dignité des Marocains”.

Avec MAP