Une majorité de Français opposée à un report de l’âge légal de la retraite

Une majorité de Français opposée à un report de l’âge légal de la retraite

Une majorité de Français est opposée à un report de l'âge légal de la retraite, selon un sondage publié dimanche.

Soixante et un (61) pc de Français ne veulent pas d'un report de l'âge légal de la retraite pour financer les dispositifs liés au grand âge, selon ce sondage publié pour le compte du Figaro, RTL et TF1-LCI.

Une réflexion sur le financement du grand-âge est menée actuellement en France dans le cadre de la réforme des systèmes de retraite qu’entend entreprendre le gouvernement.

Si la question de la dépendance et de sa prise en charge est préoccupante pour 82% des Français, ils sont 61% à s'opposer à un report de l'âge légal de la retraite pour financer des dispositifs liés au grand âge et 62% à ne pas vouloir cotiser d'avantage de trimestres ou devoir quitter la vie active plus tard pour permettre son financement, selon le sondage.

→ Lire aussi : France : l’âge légal de départ à la retraite «reste fixé à 62 ans»

Dans l'idéal, les Français préféreraient partir à la retraite à 60 ans. Ils sont 68% à l'indiquer, et 21% d'entre eux souhaiteraient même quitter la vie active avant. Réalistes, ils sont pourtant 81% à penser qu'ils partiront à la retraite après 61 ans, 45% imaginent même qu'ils auront plus de 65 ans, d’après cette enquête réalisée en ligne les 22 et 23 mars sur un échantillon de 1200 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

Jeudi dernier, le Haut-commissaire français chargé de la réforme des retraites, Jean-Paul Delevoye a affirmé que l’âge légal de départ à la retraite «reste fixé à 62 ans».

C’est cet âge là qui est retenu dans le cadre du système «universel» voulu par le président Emmanuel Macron, et «le contrat que nous avons engagé avec les partenaires sociaux ne change pas d'un iota», a-t-il assuré, coupant ainsi court aux rumeurs.

Objet d’une «consultation publique» en ligne lancée en mai dernier par le gouvernement, la réforme des retraites vise à harmoniser les 42 régimes existants.

De précédentes tentatives de réforme avaient été menées sans succès en France, notamment en 1995 sous Alain Juppé, en 2003 avec François Fillon à la manoeuvre et en 2010 sous la présidence de Nicolas Sarkozy.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :