USA: Interdiction de la plupart des cartouches aromatisées de vapotage

vapotage
vapotage

L’Agence américaine des produits alimentaires et des médicaments (FDA) a annoncé jeudi l’interdiction de l’utilisation des arômes de fruits et de menthe dans les cigarettes électroniques à cartouche dans le but de freiner le vapotage chez les jeunes.

L’autorité de réglementation fédérale a, toutefois, accordé une dérogation aux arômes vendus via des systèmes de vapotage en réservoir couramment vendus dans les magasins des cigarettes électroniques.

Les fabricants auront 30 jours pour arrêter de fabriquer et de vendre des cigarettes électroniques à cartouche fermée de ce type, a déclaré la FDA (Food and Drug Administration).

L’interdiction ne concerne pas la vente de cigarettes électroniques utilisant des arômes de tabac et de menthol.

→ Lire aussi : USA: Identification de la substance chimique derrière l’épidémie liée au vapotage


Les responsables ont décrit cette mesure comme un compromis entre l’objectif de minimiser l’utilisation de la cigarette électronique chez les jeunes et le désir exprimé par le président américain, Donald Trump de protéger l’industrie et les propriétaires de petites entreprises.

L’administration Trump avait annoncé en septembre dernier que toutes les arômes seraient interdites, avant de faire marche arrière après la mobilisation des industriels du tabac et du vapotage pour faire pression sur le locataire de la Maison Blanche pour qu’il revienne sur cet engagement, faisant valoir le coût potentiel sur l’emploi dans le secteur, et en termes de voix lors de l’élection présidentielle de novembre.

Anticipant la décision de la FDA, des groupes de défense de la santé publique ont exprimé leur colère, mercredi, relevant que l’Agence n’atteindrait pas l’objectif escompté de mettre fin à la vague de vapotage chez les jeunes, tout en fustigeant une capitulation aux intérêts de l’industrie dans une année électorale.