A LA UNEMonde

USA: Quelque 1.500 Américains restent encore en Afghanistan

Quelque 1.500 ressortissants américains attendent toujours d’être évacués d’Afghanistan, alors que près de 4.500 autres et leurs familles ont déjà été rapatriés, a déclaré le secrétaire d’État Antony Blinken mercredi.

Les diplomates américains sont en contact avec environ 500 Américains qui cherchent encore à quitter l’Afghanistan et ont pris contact avec un millier d’autres, « plusieurs fois par jour et par de multiples canaux« , a précisé M. Blinken, notant que certains ne veulent pas nécessairement quitter le pays.

Les États-Unis et leurs alliés ont évacué environ 19.000 personnes de Kaboul par avion au cours d’une période de 24 heures qui s’est terminée tôt mercredi, a indiqué la Maison Blanche.

Lire aussi : Biden décide de s’en tenir à la date limite du 31 août pour le retrait d’Afghanistan

L’administration Biden s’est engagée dans un effort tous azimuts pour évacuer les Américains et les alliés afghans des Etats-Unis avant le 31 août, date limite fixée pour une sortie complète du pays.

Selon M. Blinken, les États-Unis ont évacué 82.300 personnes, dont 4.500 titulaires d’un passeport américain, depuis le 14 août, veille de la prise de Kaboul par les talibans et de leur prise de contrôle complète de l’Afghanistan.

Le Secrétaire d’Etat a affirmé que le gouvernement des États-Unis, en particulier le département d’État, resterait déterminé à aider les femmes et les enfants afghans vulnérables et les autres personnes qui ont travaillé avec le gouvernement américain par le passé, même après le retrait de l’armée à la date limite du 31 août.

« J’utiliserai tous les outils diplomatiques, économiques, politiques et d’assistance à ma disposition, en étroite collaboration avec les alliés et les partenaires qui pensent comme moi, pour faire tout ce qui est possible pour faire respecter leurs droits fondamentaux« , a insisté M.Blinken.

( Avec MAP )

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page