ban600

Attaques du groupe Etat islamique au nord de l’Irak: au moins 25 morts

Attaques du groupe Etat islamique au nord de l’Irak: au moins 25 morts

 Le bilan des attaques perpétrées par l'organisation extrémiste Etat islamique (EI), dimanche soir dans le nord de l'Irak, a été porté à 25 morts parmi les civils et membres des forces gouvernementales, selon des responsables locaux et de sécurité.

Un précédent bilan avait fait état de dix morts. Des extrémistes de l'EI, qui avaient installé un faux barrage sur un important axe routier, ont tué 15 personnes à proximité d'Amerli, a précisé un officier de police irakien. Dans une autre attaque dans la province de Kirkouk, "trois personnes circulant dans une voiture civile ont été tuées à bord de leur véhicule" près de Daqouq, indiqué cet officier, ajoutant que ''les assaillants ont ensuite incendié la voiture" imputant la responsabilité de l'attaque à des membres de l'EI.

>>Lire aussi : Entre feu et sang, retour sur les motivations de l’attaque terroriste qui a frappé le Burkina Faso

Dans la province de Ninive, dont Mossoul, sept personnes, dont deux enfants, ont été tuées par des hommes armés portant des uniformes militaires, a rapporté un responsable local Ali al-Hamdi qui a accusé l'EI d'être responsable de cette attaque. En décembre 2017, l'Irak a proclamé avoir vaincu l'EI en reprenant tous les centres urbains sous son contrôle, mais cette organisation extrémiste continue de commettre des attentats meurtriers en Irak.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :