Google devrait dépenser 1 milliard de dollars pour un nouveau campus New Yorkais

Google devrait dépenser 1 milliard de dollars pour un nouveau campus New Yorkais

La compagnie Alphabet détenant Google a investi plus de 1 milliard de dollars dans un nouveau campus à New York, devenant ainsi la deuxième société technologique importante après Amazon à choisir la capitale financière de l’Amérique pour développer et créer des milliers d'emplois.

Le campus de 1,7 million de pieds carrés, appelé Google Hudson Square, comprendra des propriétés louées à Hudson Street et à Washington Street, a annoncé la société dans un blog publié lundi. Google espère commencer à s’installer dans le bâtiment d’ici 2022.

Le projet d’investissement, en dehors de son lieu d’origine, reflète celui d’autres géants américains de la technologie tels qu’Apple, qui a annoncé la semaine dernière qu’il dépenserait un milliard de dollars pour la construction d’un nouveau campus à Austin, au Texas.

Le mois dernier, Amazon a annoncé l'ouverture de bureaux à New York et dans la région de Washington, créant ainsi plus de 25 000 emplois.

La décision de Google, basé à Mountain View en Californie, d’investir dans l’immobilier haut de gamme dans le Lower West Side de Manhattan, souligne également l’importance croissante de New York en tant que plaque tournante de l’innovation et incubateur pour les entreprises technologiques.

Avec une pléthore d'employés et une bonne infrastructure, la ville offre une meilleure option en comparaison à d'autres endroits qui nécessiteraient davantage d'investissements.

→ Lire aussi : Le PDG de Google se défend des accusations de «partialité»

«Notre investissement à New York constitue une part importante de notre engagement à prendre de l'expansion et à investir dans des installations, des bureaux et des emplois aux États-Unis. En fait, notre croissance est plus rapide en dehors de la région de San Francisco que dans celle-ci », a déclaré Ruth Porat, directrice financière d’Alphabet et Google.

L’administration Trump incite également les entreprises américaines à créer davantage d’emplois sur le marché intérieur. Les entreprises qui ont délocalisé des emplois à l’étranger ou fermé des usines ont été vivement critiquées par le président des Etats unis.

Le Wall Street Journal a annoncé, le mois dernier, que Google était sur le point de passer un accord pour acheter ou louer un immeuble de bureaux à New York, qui pourrait ajouter de l'espace à plus de 12 000 nouveaux travailleurs.

Le premier bureau de Google situé à New York, au 111 de la huitième Avenue, est l'un des plus grands bâtiments de la ville, acheté en 2010 pour 1,77 milliard de dollars

Plus tôt cette année, la société a annoncé un achat de 2,4 milliards de dollars sur le marché de Manhattan Chelsea. Il a également loué un espace sur le Pier 57 faisant saillie dans l’Hudson, ce qui créera un campus de quatre pâtés de maisons.

Avec des investissements dans Google Chelsea et Google Hudson Square, la société a annoncé qu'elle ferait plus que doubler le nombre d'employés à New York au cours des 10 prochaines années. Elle compte plus de 7 000 employés à New York.

Abdellah Chbani avec Reuters

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :