L’ADD expose le potentiel technologique made « in Morocco » au salon Vivatech

L’ADD expose le potentiel technologique made « in Morocco » au salon Vivatech

La capitale française accueille du 16 au 18 mai, le rendez-vous mondial des startups et des leaders pour célébrer l'Innovation au Salon Vivatech.

A cette occasion et pour sa deuxième participation à cette grand messe des professionnels de la « tech », l’Agence de Développement du Digital (ADD) accompagne 16 startups marocaines venues en porte drapeau, présenter l’expertise et l’innovation marocaine.

Les différentes startups ont été sélectionnées par l’ADD sur la base de critères prédéfinis et qui consistent à identifier les statups disposant d'une force de proposition digitale à forte valeur ajoutée dans les domaines de la GreenTech, HealtTech, EdTech, TransporTech, ou en particulier dans la technologie IA (Intelligence Artificielle). Toutes font preuve d’une maturité en terme de développement et présentent une réelle valeur ajoutée avec une offre opérationnelle.

En marge du salon Vivatech, l’Agence de Développement du Digital a également accompagné la participation des stratups marocaines à Afrobytes, événement organisé le mercredi 15 mai par la Station F, visant à rassembler des entrepreneurs, des dirigeants d’entreprise, des PDG, des universitaires, des innovateurs, des investisseurs, des capital-risqueurs, des passionnés de technologie et des médias afin d’explorer les différentes opportunités de business existant entre l’écosystème technologique africain et les acteurs du monde technologique mondial. Quatre startups sélectionnées parmi la cohorte des 16 startups représentant le Maroc au Vivatech ont présenté leurs innovations devant un parterre d’investisseurs et d’acteurs de la scène tech mondiale mettant en exergue tout le potentiel des jeunes marocains dans le domaine.

« Le Maroc présente aujourd’hui un potentiel désormais indéniable et une expertise prouvée dans le secteur des technologies de l’information et de la communication, que nous souhaitons aujourd’hui valoriser et promouvoir à l’occasion du salon Viva Technologies », explique Sidi Mohammed Drissi Melyani.

Et d’ajouter : « Notre pays s’inscrit aujourd’hui dans une dynamique de transformation digitale sans précédent. Notre rôle consiste, dans ce contexte, à accompagner les différents acteurs et intervenants dans la transformation digitale de notre pays dans le cadre d’une approche participative et intégrée. Nous sommes déterminés à soutenir toutes les startups innovantes en assurant à la fois le développement d’un environnement propice et en les accompagnant dans leur rayonnement à l’échelle nationale, régionale et internationale».

Pour rappel, le salon Vivatech a accueilli plus de 10.000 visiteurs lors de l’édition 2018. A cette occasion, l’ADD avait également accompagné 16 Startups innovantes marocaines, vitrine de l’expertise nationale dans le  secteur tech.

A propos de l’Agence du Développement du Digital :

L’Agence de Développement Digital (ADD) est chargée de mettre en œuvre la stratégie de l’Etat en matière de développement du digital et de promouvoir les outils numériques et le développement de leur usage auprès de l’administration, des entreprises et des citoyens. Elle propose au gouvernement les orientations générales à suivre en matière de développement du digital et fait toutes recommandations ou propositions susceptibles d’améliorer l’environnement, les conditions et les procédures relatives au développement du digital et la réduction de la fracture numérique. L’Agence de Développement du Digital émet également un avis sur toutes les questions dont elle est saisie par le gouvernement en relation avec le développement du digital dont, notamment, celles relatives à l’impact de la technologie numérique sur la société et le monde économique.

Toujours dans le cadre de ses attributions, l’ADD accompagne et assiste les autorités et les organismes concernés, ainsi que les opérateurs publics et privés dans le domaine du développement du digital. Elle fournit l’expertise nécessaire aux opérateurs du secteur de l’économie numérique en vue de renforcer leur compétitivité et contribue à la promotion et au développement de l’initiative et de l’entreprenariat dans le secteur de l’économie numérique. Par ailleurs, l’Agence a pour mission de développer tout programme de coopération et de partenariat dans les secteurs de l’économie numérique.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :