A LA UNEMaroc

Le Maroc s’inscrit, conformément à ses priorités, dans une perspective diplomatique multilatérale

Le Maroc s’inscrit, conformément à ses priorités, dans une perspective diplomatique multilatérale, pour répondre aux nouveaux enjeux mondiaux et pour faire face à leurs conséquences, a souligné l’ambassadeur représentant permanent du Maroc auprès de l’Office des Nations Unies et des organisations internationales à Genève, Omar Zniber.

«Cette volonté du Maroc se reflète dans son attachement à définir et conduire des réponses globales à l’échelle de la planète pour surmonter les conséquences graves des crises actuelles, particulièrement économiques et sanitaires », a relevé M. Zniber dans un message envoyé aux chefs de missions diplomatiques et aux leaderships des agences internationales à Genève, aux médias et aux Ongs accrédités auprès de l’ONU, à l’occasion du 22ème anniversaire de l’accession de SM le Roi Mohammed VI au Trône de Ses glorieux ancêtres.

Évoquant l’action du Royaume auprès de ses groupes d’appartenance et de ses partenaires multiples, dans toutes les instances basées à Genève, l’ambassadeur a cité, à titre d’exemple, le soutien du Maroc, dans le domaine de la santé, à l’Initiative du Groupe de Coordination ministérielle sur le Covid-19, à la Déclaration conjointe de l’Alliance pour le Multilatéralisme, et au “Support Group for Global Infectious Disease Response (G4IDR)“. De même, a-t-il rappelé, le Royaume représente le continent africain au Conseil d’Administration d’UNITAID en tant que membre titulaire de la Circonscription africaine.

Le Royaume, a-t-il poursuivi, assume également plusieurs responsabilités et est engagé dans plusieurs thématiques, notamment les affaires humanitaires, les droits de l’Homme et la Migration.

Au niveau de l’Organisation mondiale du commerce, le Maroc, fidèle à son engagement indéfectible en faveur d’un système commercial multilatéral inclusif et équitable, et notamment en faveur de l’intégration de l’Afrique dans l’économie mondiale, attache une grande importance aux processus d’accession des pays africains à l’Organisation, a noté M. Zniber, relevant que le Royaume préside le groupe de travail d’accession des Comores.

Dans le même cadre, le Maroc participe aux discussions structurées sur la facilitation des investissements dans l’objectif de contribuer à la rédaction d’un nouvel accord sur la facilitation des investissements pour le développement. Il est aussi Co-coordinateur du Dialogue informel sur la pollution par les matières plastiques et le commerce des matières plastiques écologiquement durable, a-t-il dit.

→ Lire aussi : CDH : L’ambassadeur du Maroc à Genève dément les allégations contenues dans le communiqué de la rapporteuse spéciale

Le Royaume assume également des responsabilités de premier ordre dans des domaines stratégiques comme la propriété intellectuelle, pour laquelle le Maroc a été élu pour l’exercice biennal 2019-2021, comme premier pays arabe et deuxième pays africain à présider l’Assemblée Générale de l’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (OMPI) depuis sa création. Le Maroc préside également, pour la 1ère fois de son histoire, la 109ème session de la Conférence internationale du travail pour l’année 2021, dont la première partie a été couronnée de succès.

« Toutes ces hautes responsabilités, assurées par le Maroc, dénotent de son plein engagement en faveur du multilatéralisme et renforce sa présence au sein des instances internationales, en lui donnant de la visibilité concernant les thématiques phares et de grande importance », a souligné le diplomate marocain.

Pays attaché à la paix et à la concorde, creuset civilisationnel, et carrefour géographique et historique, le Maroc célèbre la glorieuse fête du Trône, en gardant les yeux rivés sur l’avenir, pour permettre aux générations montantes de faire face aux défis globaux notamment l’issue fondamentale liée aux changements climatiques, le Royaume se distinguant également par son exemplarité particulière et l’introduction des énergies renouvelables à une grande échelle, a indiqué M. Zniber.

Il a mis en relief, également, «l’action de haut niveau que portent les experts marocains à Genève dans différents domaines et dans les différents instances et comités relevant des organisations internationales, de même que parmi les hauts responsables de nombreux secrétariats pour leur travail et contributions qui sont des plus appréciés dans la gouvernance des organisations internationales ».

Dans cette lettre, l’ambassadeur n’a pas manqué de souligner la portée de la célébration de la fête du Trône, « un jour particulier et historique pour la nation marocaine, et une occasion symbolisant la force pérenne des liens entre le peuple marocain et le Trône Alaouite».

Il a mis en exergue à cette occasion les réalisations accomplies au Maroc sous la direction clairvoyante de SM le Roi Mohammed VI dans différents domaines, soulignant le rayonnement dont jouit le Royaume sur l’échiquier international, comme acteur crédible et partenaire solide.

L’ambassadeur s’est félicité de même des acquis importants réalisés par le Maroc sur la voie du renforcement de la légitimité de la cause nationale et la défense de l’intégrité territoriale du Royaume, à travers la consolidation de la dynamique de reconnaissance de la souveraineté marocaine sur ses provinces du sud, concrétisée par l ouverture de plus d’une vingtaine de consulats de pays frères et amis à Dakhla et Laâyoune, de même que la reconnaissance significative des Etats Unis d’Amérique de la souveraineté marocaine sur son Sahara.

( Avec MAP )

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page