L’Iran reprendra l’enrichissement de l’uranium à un taux supérieur à 3,67%

L’Iran reprendra l’enrichissement de l’uranium à un taux supérieur à 3,67%

L'Iran reprendra dimanche l'enrichissement de l'uranium à un niveau prohibé par l'accord sur son programme nucléaire conclu en 2015, a indiqué le porte-parole de l'Organisation iranienne de l'énergie atomique (OIEA) Behrouz Kamalvandi.

"Dans quelques heures", le temps de régler quelques détails techniques, l'Iran reprendra l'enrichissement de l'uranium à un taux supérieur à 3,67%, a déclaré Behrouz Kamalvandi à la presse, sans préciser le nouveau taux auquel l'Iran compte désormais enrichir.

→ Lire aussi : Washington appelle l’Iran à cesser tout enrichissement de l’uranium

L'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) a annoncé qu'une réunion extraordinaire se tiendrait le 10 juillet, sur demande des Etats-Unis, pour faire le point sur les dérogations à l'accord annoncées par l'Iran.

C'est un des éléments de la riposte iranienne à la décision annoncée en mai 2018 par le président américain Donald Trump de sortir unilatéralement son pays de ce pacte et de rétablir les sanctions américaines contre l'Iran qui avaient été levées en vertu de l'accord.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :