Virus: Dubaï soumet tous les voyageurs venant de Chine aux “caméras thermiques”

caméras thermiques
caméras thermiques

Les voyageurs en provenance de Chine, où l’épidémie d’un mystérieux coronavirus a touché des centaines de personnes, seront soumis aux caméras thermiques à leur arrivée à l’aéroport de Dubaï, l’un des plus importants au monde, ont annoncé jeudi les autorités.

L’épidémie, qui a contaminé plus de 500 personnes depuis décembre et fait 17 morts en Chine, s’est propagée à d’autres pays: Etats-Unis, Corée du Sud, Thaïlande, Taïwan, Hong Kong et Japon.

L’aéroport de Dubaï a indiqué sur Twitter qu’il s’apprêtait à accueillir “des milliers” de voyageurs chinois pour leur Nouvel An, célébré cette année le 25 janvier.

“Tous les passagers des vols directs en provenance de Chine doivent subir un contrôle par caméras thermiques à leur arrivée”, a-t-il indiqué dans un communiqué.

L’aéroport explique avoir pris cette décision “en pleine conformité avec la directive récemment émise par l’Autorité générale de l’aviation civile des Emirats arabes unis, sur la base des instructions du ministère de la Santé”.


“Le contrôle sera effectué à des portes (de débarquement) sécurisés” par des équipes médicales, a-t-il ajouté.

→ Lire aussi : Coronavirus: Une deuxième ville chinoise mise en quarantaine

D’autres aéroports internationaux ont pris des mesures similaires, ciblant en particulier les passagers provenant de la métropole de Wuhan, épicentre de l’épidémie, notamment aux Etats-Unis, en Russie, en Australie, au Népal, à Singapour, en Malaisie, au Vietnam, au Bangladesh, en Inde et en Thaïlande.

En soumettant à sa mesure de précaution tous les passagers venant de Chine, Dubaï est allé plus loin que les autres grands aéroports qui l’ont réservée aux seuls voyageurs en provenance du Wuhan.


Le ministère de la Santé des Emirats s’est voulu rassurant mercredi en déclarant que ce pays du Golfe, qui a une population de 10 millions d’habitants, dont environ 90% d’étrangers, n’avait connu aucun cas de coronavirus.

“La situation sanitaire n’est pas préoccupante et le ministère suit de près la situation pour assurer la santé et la sécurité de chacun”, a-t-il assuré dans un communiqué, ajoutant avoir pris des mesures suffisantes pour faire face à la menace.

En 2018, l’aéroport international de Dubaï a accueilli 89,15 millions de passagers, conservant pour la cinquième année consécutive sa place de numéro un mondial pour les passagers internationaux.

Des dizaines de vols sont assurés chaque semaine entre les villes chinoises et Dubaï, mais aussi avec la capitale des Emirats, Abou Dhabi.


Aucune annonce n’a encore été faite par les autorités de cet émirat voisin de Dubaï, qui possède également un grand aéroport.

Les Chinois représentent une part importante du tourisme à Dubaï avec plus de 3,6 millions de passagers ayant voyagé en 2019 via l’aéroport de l’émirat, selon ce dernier.

La Chine est le premier partenaire commercial des Emirats arabes unis et Abou Dhabi figure parmi les 15 premiers fournisseurs de brut de Pékin. Plusieurs centaines d’entreprises chinoises ont des bureaux aux Emirats.

Avec AFP