ban600
credit agricol

Pologne : Plus de 12 millions d’euros d’aide de l’UE pour faire face aux effets des catastrophes naturelles

Pologne : Plus de 12 millions d’euros d’aide de l’UE pour faire face aux effets des catastrophes naturelles

L'Union européenne a décidé d'octroyer à la Pologne plus de 12 millions d'euros d'aide pour faire face aux effets des catastrophes naturelles.

Cette aide financière, adoptée mercredi en commission des budgets du Parlement européen porte sur l'octroi à la Pologne de plus de 12 millions d'euros du Fonds de solidarité de l'UE afin de l'aider à faire face aux effets des tempêtes qui ont frappé le pays l'année dernière.

Le gouvernement polonais a indiqué que les fonds alloués par l'Union européenne à la Pologne seront consacrées à la réhabilitation des infrastructures endommagées par les catastrophes naturelles et à fournir l'aide aux personnes touchées.

Les fonds alloués permettront de réparer les dommages causés par les violents orages et les fortes pluies dans les trois régions de Cujavie-Poméranie, de Poméranie et de Grande-Pologne, qui ont détruit des milliers d'hectares de forêts et de cultures ainsi que des infrastructures de transport et énergétiques.

Le gouvernement polonais avait estimé les pertes financières causées par les catastrophes naturelles qui ont frappé la Pologne l’année dernière à environ 43 millions d’euros, notant que ce sont les secteurs de l’agriculture, des routes et du transport ferroviaire qui ont été le plus touchés.

Outre la Pologne, le Fonds de solidarité de l’UE devrait contribuer à réparer les dommages causés par les inondations en Bulgarie et en Lituanie et par les tremblements de terre en Grèce.

Au total une aide de 34 millions d’euros sera consacrée à soutenir la reconstruction en Pologne, en Grèce, en Lituanie et en Bulgarie, suite aux catastrophes naturelles en 2017.

Le Fonds de solidarité de l'Union européenne (FSUE) a été mis en place dans le but de faire face aux grandes catastrophes naturelles et d'exprimer la solidarité de l'UE à l'égard des régions sinistrées. Il a été créé en réponse aux graves inondations qui ont touché l'Europe centrale durant l'été 2002. Depuis, il est intervenu dans 80 cas de catastrophes naturelles, parmi lesquels des inondations, des incendies de forêts, des tremblements de terre, des tempêtes et la sécheresse. À ce jour, 24 pays européens en ont bénéficié pour un montant de plus de 5 milliards d'euros.

→ Lire aussi : Séisme de Lombok: l’UE mobilise une aide supplémentaire de 500.000 euros en faveur de l’Indonésie

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

top
%d blogueurs aiment cette page :